embrun 2014

Pour tout savoir,pour donner envie ....

Modérateur: Thiburs

Re: embrun 2014

Message par EmbrunCed » 22 Septembre 2014, 09:22

Bon ben la si ça donne pas envie à tout le monde de faire embrun... :D ;)
Trop trop cool.
Le seul triathlon au MONDE :o :shock: 8-) qui dure jusqu’à fin septembre !!!
EmbrunCed
Administrateur
 
Message(s) : 218
Inscription : 03 Juin 2013, 13:28

Re: embrun 2014

Message par dvtri46 » 21 Septembre 2014, 22:35

Salut a toutes et tous,
C'est a mon tour de faire un petit récap (pas encore lu les vôtres!)
Embrun et moi est une histoire qui dure depuis 2010, et là, depuis cette année là, ce sera mon quatrième et pour le moment une seule arrivée en 2013.
Pour la 30ème édition en 2013, j'aurai fini en rampant s'il avait fallu tellement j’étais revanchard des deux échecs précédents. J’étais enfin parvenu a vaincre la bête et quelque part, j'avais envie de passer a autre chose.
Cependant, il se tramait un truc, embrun 2014! Les copains en parlaient et de file en aiguille, et c’était l'occasion pour moi de partager un truc tous ensemble.
Donc, voilà c'est décidé, je repart pour un EMBRUNMAN, avec comme seul objectif le faire avec les copains.
la 31ème édition, comme l'année précédente, je m'inscrit le jour de mon anniv (fétichisme peut être), mais juste envie de me faire ce cadeau! :)
Et me voila reparti pour une préparation avec l'envi de faire des bornes en vélo!
Bref, la prép se passe plutôt correctement mais faut toujours jongler avec les différents bobos :? !
Puis a l'approche de la date fatidique, le doute s'installe d'une façon insidieuse, malgré l’expérience. Me voilà dans la dernière ligne droite, dans une semaine ce sera le départ!
P...n, je suis pas prêt, et j'ai rien préparé! :( . Tu pars dans 3 jours, tu fais quoi?
Bon, je me botte le train et arrive tant bien que mal en trois jours a organiser, vérifier, ranger le matos! pas trop tôt! :|
La course est vendredi, j'arriverai sur place mercredi am après avoir fait une étape chez mes parents! trop content de les voir et passer un peu de temps avec eux!
Je monte une dernière fois sur le vélo le mardi avec mon père histoire de me rassurer (ou pas). 50 bornes au soleil au milieu des volcans, que du bonheur :) . Mais depuis ce matin je me surprend a ne pas avoir de stress et ne pas penser plus que ça à la course. je profite du moment et suis vraiment détendu, bizarre :?
Bref, une soirée sympa en famille, une nuit plutôt bonne et c'est parti pour rejoindre les autres a Embrun (ça sonne bien quand même ;) ).
Le mercredi, je retrouve mes habitudes, (en 4 ans, on prend des habitudes! 8-) ), donc je pose la voiture et file récupérer mon dossard, toujours aucun stress, et une seule conviction: je vais finir :!:
dossard retiré! Çà c'est fait!
En sortant, je retrouve Eric et Françoise, qui file retirer le dossard d'Eric!
Encore un truc de fait, petit coup de fil aux copains " je viens d'arriver sur place"!
en fin de journée, je recup ma chambre à l’hôtel et toujours pas de stress!
Nous voilà la veille de course, petit tour sur l'aire de départ et je me change tranquillement pour ensuite essayer le vélo, 16 km et dernière difficulté du lendemain (Chalvet). Les sensations sont correctes, mais ça ne fait que 16 bornes! Bon...ben là, il ne me reste plus qu'à finaliser la tenue et préparer mes affaires pour le lendemain. Retour a l’hôtel, et rdv est pris pour mettre le vélo dans le parc à 15h avec les copains. Un truc super important, ne pas oublier........la sieste! :) . Aucun stress a l'horizon et toujours cette conviction que tout va bien se passer.
Cette sensation me suis et me surprend, je m'attends presque l'effet inverse, que tout va aller de travers ! :?
En retrouvant, les autres au parc, je peux voir et sentir que certain commencent a prendre la dimension de l'épreuve, l'épreuve fait peur, même quand on l'a déjà fait et fini!
Nous voila dans le parc, dernière vérif, tout va bien! direction la photo de groupe! trop bien d’être tous ensemble sur un même cliché! :)
bientôt 18h, retour a l'hotel,pour les derniers ajustements, bidons, chaussures, chaussettes, dossards, casquettes, combi, etc..........
19h tout est rangé! P....n j'oublie quoi? je suis sur d'oublier un truc mais........je vois pas! :?:
Tant pis, c'est l'heure du repas, tournée de pâtes a l’hôtel, mes parents sont là, eric et françoise et christophe (Tito). C'est l'heure de refaire un point avec eux sur ce que l'on emmène le lendemain, l'heure du réveil, et dernières recommandations.
21h c'est l'heure de s'allonger
21h30 Dodo
3h00 que se passe t il? .....merde, c'est le réve
direction le petit dej comme si de rien. Relax et toujours cette même sérénité (mais quand est ce que la pression va monter :? )
4h00 : la voiture est chargée, tito aussi :)
4h30 environ et je rejoins mon vélo! il n'y a pas grand monde dans le parc :|
je gonfle, et je vois les copains arriver doucement. Je ne sais pas définir sur le visage de chacun si c'est de la peur ou un réveil difficile.
Bref, nous sommes à une heure du départ, et je n'arrive toujours pas a savoir ce que j'ai pu oublier! :?
5h50 un frisson, nous sommes que du bétail derrière nos barrieres et fabienne part a l'instant, j'ai des frissons pour elle! Comment va réagir son épaule? pourvu qu'elle tienne!
En fait, a ce moment je m'inquiète pour les christophes et eric (première expérience), pour steph et son genoux, je suis confiant pour les autres mais je les cherche du regard parmi tous!
on nous libère et l'arche de départ est au dessus de moi. Je ne pense plus a rien (pour les mauvaises langues, je fais comme d'hab en fait!)
6h00 on nous libère, et je ne vois rien, je devine juste un kayak et je file droit! la première bouée arrive assez vite a ma grande surprise!
N’accélère pas david, ça ne sert a rien!
Première boucle, et je viens de passer un moment magique: nager de nuit! la seconde boucle au même rythme. Vu ma vitesse, Cédric doit être loin devant et surement mathieu aussi, peut être que jp et thierry vont sortir avec moi :?:
Bon, ben...ça c'est fait, sans affolement direction le parc!
Cédric est déjà parti, Mathieu est là! Content de le voir, mais le voir grelottant ne me réconforte guère. Je suis prêt, un dernier mot a mathieu et je file. JP arrive a ce moment, cool de le voir!
C'est parti pour 186km de promenade!
Hors de question de brûler des cartouches, je veux courir!
première boucle de 40km, je me sent bien, j'ai pas froid et suis couvert correctement, c'est plutôt bon signe!
Je passe prêt du public et je regarde si je vois nos supporters, j'en aperçois! :D :D :D trop bien de voir tout ce monde qui est la pour nous soutenir!
Mais ce moment est vite passé :(. La durance......ne pas oublier que l'on prend le chemin en sens inverse tout a l'heure!
60km environ de fait, Cédric est juste là! Ça fait plaisir de le voir! quelques mots, quelques coups de pédales ensemble, c'est juste du bonheur!
On reprend nos routes, les paysages sont vraiment beaux, mais va bientôt falloir monter! L'Izoard approche! :|
comment va se passer l’ascension?
Je suis toujours bien, je monte facile, plus je regarde en haut et moins je suis impressionné!
Cyril, Christian, Fanny et Louise dans une voiture! Ca fait du bien de voir des têtes que l'on connait, çà permet aussi de prendre quelques infos sur les autres!
Quelques hectometres plus loin, fred et Eric (chrono mondial ;) ) trop bon de voir encore des têtes connues!
La monté continu! j'aurai du faire facteur en fait, je suis sur un rythme nickel! ni trop vite ni trop lent! je ne me rappelle même pas avoir regardé le compteur!
Le sommet.....bon....ben....c'est fait!
Je prend le temps de recup ma besace et surtout mes sandwichs! va falloir penser à manger dans un moment!
Et ca repart, la descente!
Pfff, c'est quoi cette voiture qui roule pas :evil: .....et en plus un 46 :x
3 ou 4 lacets plus bas, j'arrive a doubler! oups, c'est les parents de tito! :)
la j'ai champs libre, les freins fonctionnent, je laisse le vélo faire!
trop bon ce temps de recup!
Briancon, Déjà! :)
C'est l'heure de manger! premier sandwich et puis le second!
ne pas oublier de boire!
Le vent, pas grave, je l'ai dans la tronche, je ne sentirais pas!
mais un truc m'inquiete, je suis pris d'une grosse envie de dormir! Hypo :?: je prends du sucre, choisi des bouts de ligne droite, je ferme les yeux un moment et ca repart!
Bizarre comme sensations! :|
pralon, je passe sans encombre, retour le long de la durance, toujours aussi long :(
Et la bête? oh, surprise, le vent dans le dos, ca monte bien!
pas si dure en faite, mais descente toujours aussi mauvaise! :(
Enfin le parc, vais je pouvoir courir? ou en est mon tendon?
petit massage des mollets 8-) et c'est reparti!
42.195km de CàP, les premiers pas sont encourageant!
mais j'ai pas bcp de news des autres! Ca m’inquiète un peu! :(
J'apprends pour Eric, pas de news de tito!
je continu sur mon rythme, ca passe plutôt bien! La fatigue est la, mais la tête ne flanche pas!
Pascale et cyril, font quelques pas a coté de moi, ca fait du bien :)
Le premier semi passe bien, mais les mollets et cuisses deviennent très durs! Pas bon du tout ça! :!:
je croise Jp et Thierry, ils sont ensemble! :)
je cours sur le plat, je marche dans les bosses!
miracle ca marche!
Bon ca a des limites, les descentes deviennent de plus en plus compliqués, le pater me secoue un peu et me dit que je peux passer sous 14h, je le sais mais ca reveille!
tant pis pour les douleurs! Le tendon, pas le tps d'y penser!
gros cout de fatigue et à nouveau envie de dormir, vite un truc sucré. Ça repart doucement, 5 bornes et j'y suis!
les jambes sont raides, mais je dois courir, je dois courir, je dois courir!
je souffle, je me relache, je cours, j'accelere un peu.....aille...la crampe arrive, je ralenti, je cours etc......
le plan d'eau......je dois courir, je ne lache pas, je n'ai qu'un obsession arriver en courant!
je croise Christophe, il attaque le second tour, je croise juste après Fabienne, trop content de les avoir vu tous les deux.
Bientôt la fin, les barrières, les spectateurs, le tour du parc a vélo, le tour de la piscine, 300 m la grande ligne droite pour l'arrivée! je cours!
J'arrive, je suis fatigué et content! je pense avoir fait un pas trop mauvais marathon. :)
Ou en sont les autres, steph, mathieu, cédric?
Ils arrivent les un après les autres, je suis super content pour eux, mais je reste déçu pour Eric et Tito, et je pense a eux et je connais leur frustration a ce moment là.
Voilà quelques ressentis de la course :)
J'ai passé un moment super sympa avec cette journée partagé avec les copains! j’étais revenu a Embrun pour ça car seul je ne serai pas revenu!
Merci a vous tous pour ces moments partagés.
Bonne recup et à très vite
dvtri46
 
Message(s) : 87
Inscription : 06 Juin 2013, 15:32

Re: embrun 2014

Message par Christophe » 18 Septembre 2014, 19:05

Super récit, celui d'un débutant qui promet ! J'en ai des frissons et des souvenirs remontent à ma mémoire, celui du triathlon de La Ramée mon premier triathlon en ... 1986 !
En tout cas je suis très heureux de vous compter parmi nous ! Vous faites partie de la famille, vous en avez l'esprit et je vous prédis un très bel avenir dans le triathlon. Et ça va me motiver pour continuer afin de revivre ensemble des moments si intenses !
Christophe
 
Message(s) : 113
Inscription : 27 Septembre 2013, 20:32

Re: embrun 2014

Message par thbilley » 17 Septembre 2014, 19:28

Bonsoir à tous . je vais sans doute commander les photos d'Embrun sur Tintin d'ici quelques jours. J'ai les références de Christophe Tornel , Cédric , Pascale et Sébastien et enfin les Muroux. Manifestez vous si vous souhaitez participer à la commande. A très bientôt. Thierry Billey
thbilley
 
Message(s) : 630
Inscription : 19 Septembre 2013, 21:30

Re: embrun 2014

Message par caumont » 17 Septembre 2014, 12:25

De vous lire , j'en ai eu les frissons ! Merci pour vos récits vibrants de sincérité !

IL EST GENIAL CE FORUM ......!
caumont
 
Message(s) : 90
Inscription : 03 Septembre 2013, 20:56

Re: embrun 2014

Message par thbilley » 14 Septembre 2014, 19:41

Merci Seb pour ton reportage . Le cavalier compte plus que la monture (Jusqu'à un certain point , cf Brive l'année dernière) , après c'est plus un peu de plaisir personnel.
Je vous renouvelle mes remerciements pour être venus en famille , pour participer à votre course et nous soutenir pour cette longue journée. Je pense surtout que tout les embrunmen et women sont plus que contents de vous avoir donner envie de continuer. Thierry
thbilley
 
Message(s) : 630
Inscription : 19 Septembre 2013, 21:30

Re: embrun 2014

Message par EmbrunCed » 13 Septembre 2014, 21:25

bravo seb.
un tres beau recit qui me donne envie vite vite d'être en 2016...
et dans la bouche de fabienne c'est un compliment...
cest dommage pour ta course mais si beau dans l'esprit. bravo a toi. des m il y en aura d'autre. helas pour nous car tu as de grzndes qualités dans les trois disciplines...
dailleurs l'année prochaine faudra s'aligner sur un half.
a tres tres bientôt
EmbrunCed
Administrateur
 
Message(s) : 218
Inscription : 03 Juin 2013, 13:28

Re: embrun 2014

Message par Sebmolina » 13 Septembre 2014, 15:44

Voilà,

Le blaireau (cf débrief de fabienne) se met au travail et va tenter de vous raconter son premier M.

Je suis Sébastien Molina. Je ne suis pas un grand sportif mais certains me qualifient d'hyper actif. Je suis un touche à tout du sport. Durant une pléïade d'années, je me suis contenté de pratiquer un peu de muscu, un peu de VTT, un peu de course à pied que j'aime partager avec mon épouse Pascale. Nous avons partagé 2 marathons à Barcelone. Inoubliables et chargés d'émotions.

C'est grâce à ma femme que l'an passé ( à l'automne) j'ai acheté mon premier vélo de route. Pour la plupart, mon vélo est pourri mais je voulais un vélo avec lequel je pourrais tomber sans crainte. Et des chutes il y en a eu, il y en a et il y en aura...
Rapidement j'ai pris du plaisir en vélo.

Nous avons commencé, avec Pascale, à nous entraîner au printemps avec comme objectif le triathlon S de Brive . Nous avions participé en 2013 à cette épreuve mais dans des conditions matérielles déplorables. Pascale avec un vélo de route de prêt bien trop petit et moi avec son VTT...
Nous avons terminé dans les choux !


Etre triathlète ne s'improvise pas.
Cette année donc nous pensions être prêts pour ce S. Nous avions roulé (environ 300 km), nagé, couru et surtout réalisé quelques enchaînements.
Vengés de l'an passé nous terminons milieu de tableau heureux de partager cette victoire commune.

Fort de cette victoire personnelle, et de ce moment partagé avec les autres membres du club, Pascale m'a, dans un premier temps proposé d'aller encourager ces admirables guerriers de l'ironman d'embrun. Je ne pense pas avoir répondu oui instantanément car je connais ma femme et savais qu'elle me proposerait de courir le M. Je ne m'étais pas trompé et après une brève réflexion, nous étions repartis pour de nouvelles séances d'entraînement, plus longues cette fois ci....

Un mois avant le départ Pascale s'est cassée la main.
Je n'étais pas rassuré de la voir s'aligner avec une main à peine réparée.
Nous sommes arrivés sur place le vendredi. Le décor est merveilleux. On ne peut, je pense, pas rêver mieux pour un premier M. Nager dans ce lac doit être superbe, parcourir ces vallées doit être un moment magique ( et j'ai eu le temps de les apprécier...). Le hic est que nous dormions à 20 KM d'embrun et qu'il nous fallait compter 30 minutes de route pour descendre au lac. Le samedi nous avons retrouvé la bande. Christian et Cédric et toute sa famille de sportifs ! Cédric nous a offert le gîte le samedi soir. Déjà la pression monte. Dans ces moments là, je flippe et ai du mal à échanger. Nous avons passé un e parfaite nuit. Non je plaisante, car c'était la pire nuit en tente qu'il m'ait été donné de vivre. Passons les détails sur le bal du camping et les voisins qui débarquent tard le soir.

Réveil 5H30 pour un départ à 6.50 pour les féminines et 7 pour les hommes. La pression monte encore... Mon coeur ne bat plus à 45 puls comme d'habitude. Nous sommes prêts. mais j'ai peur. Et je fais bien d'avoir peur.

6.50 Pascale part, il est prévu que je la rattrape durant l'ascension. En théorie !

7 C'est parti. nous sommes presque mille. Et je n'avais pas imaginé quelle bataille cela pouvait être. Les 15 premières minutes furent dédiées à ma survie. coups de pieds, coups de poings. Surtout nager et respirer. J'y parviens à peu près. Je reste à mon rythme car c'est différent des sorties du mardi ou jeudi avec le groupe où tout le monde m'attend tous les 500 mètres. Là personne ne m'attendra. Je sors de l'eau en 28 mn heureux de sortir et content d'être bien. Belle transition sans perte de temps car j'avais oublié mon pot de gel à la tente ( lol à francky).

Au parc, je n'ai pas l'impression de voir le vélo de Pascale. J'espère que ça s'est bien passé pour elle. Allez, je monte sur la selle et c'est parti pour 43 km de vélo avec ce col et ce coup de cul dont tout le monde parle et que je ne connais pas. Je suis la meute. Je double du monde. C'est grisant. J'encourage les concurrents. Ça me fait plaisir de les voir me sourire, ça me booste aussi. C'est super égoïste, mais je continuerai à me booster ainsi. Les virages s'enchaînent et toujours pas de Pascale. Je continue sur un bon rythme et j'arrive au coup de cul. Mais je l'ai pas doublé. Elle doit être derrière. Le blaireau que je suis aimerait arriver sur la ligne et me coller dans ses bras en me disant "on l'a fait" " ensemble". (Notre vie sportive n'est pas toujours toute rose avec 2 garçons qui nous demandent beaucoup de temps et d'énergie).

Je décide de m'arrêter et de l'attendre. Peut-être a-t-elle eu un problème en natation et dans ce cas elle va arriver. Alors j'attends...J'attends. Je mange...je bois...que c'est beau, le lac est sous mes pieds...j'attends...voilà Christian. Tu as vu Pascale ? Non pas encore, me dit-il ! ...j'attends... J'en suis à presque 30 mn maintenant. Peut-être a-t-elle abandonné. Je repars, passe le coup de cul, c'est vrai que ça grimpe. Je décide de mettre les gaz. Maintenant à bloc. Je descends, j'enchaîne les courbes, je double, je double ,75km/heures, j'ai rien à perdre. C'est pas juste. J'ai pas l'impression de rouler avec des gars de mon niveau.Je grapille du temps. Quel pied. mais c'est déjà la fin.

Me voilà de retour au parc à vélo.

Transition rapide. Pour moi. c'est parti, et je suis bien. Mais pas longtemps. Il fait chaud. Toujours pas de Pascale. J'arrive au 3 ème et qui voilà ? LA VOILA ... Je suis rassuré, soulagé et con d'avoir pu pensé qu'elle puisse être derrière.
Maintenant il faut finir. Je me cale dans la foulée d'un gars qui semble avoir le même rythme que moi. Parfois, je lutte. Les copains sont là pour nous encourager et ça aussi ça fait du bien. Je suis sec, il fait chaud, plus que 2. ..1... Fini en 3.28. Pascale est là, elle m'attend. Je suis heureux d'être avec elle et déçu de cette stratégie. Mais c'est comme ça.

Le vendredi se fut au tour des guerriers. Nous nous sommes levés tôt pour les encourager sur le parcours vélo. Plus tard dans la journée, nous avons pu apprécier les capacités mentales et physiques de tous les copains cadurciens (malgré le froid...). Respect à vous tous !

Voilà une bien belle expérience pour moi. Prochain objectif en 2016, mais pour ...l'Iron cette fois-ci.

Merci à tous et j'espère mériter des qualificatifs plus élogieux,dans le futur...!
Sportivement

Seb
Sebmolina
 
Message(s) : 1
Inscription : 11 Septembre 2014, 06:52

Re: embrun 2014

Message par lacoste » 11 Septembre 2014, 18:05

Bonsoir,
Quand on commence à vous lire, on est comme un spectateur dans son fauteuil au cinéma, comme un lecteur qui sait qu'il a un bon livre entre les mains, on se met dans une bulle et on savoure chaque ligne et quand on a eu la chance d'y être, chaque image qui revient au fil de vos souvenirs. On vous devine, on vous comprend à travers vos mots, on sourit, on s'émeut et je voulais vous dire encore un grand merci d'avoir un petit peu partagé cette semaine avec vous.C'était génial.
Pascale.
lacoste
 
Message(s) : 108
Inscription : 12 Janvier 2014, 21:20

Re: embrun 2014

Message par Thiburs » 11 Septembre 2014, 17:03

...Thierry B. (et moi aussi ;) ) vous propose la lecture de TrimaxHebdo avec un bel article sur Embrun.

feuilleter le magazine

ou téléchargez-le
Thiburs
 
Message(s) : 248
Inscription : 01 Août 2013, 14:53

PrécédentSuivant

Retour vers Commentaires des Courses

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron